Wednesday, 10 September 2014

STIB MIVB Customer Care Service Clients Klantendienst

Voilà comment la Stib répond à nos plaintes


Voici le message type envoyé par le service clients de STIB lorsqu'un connard de chauffeur ne s'arrête pas à l'arrêt. Un jour un chauffeur ne s'est pas arrêté le soir, c'était le dernier. Il ne m'a pas vu ? Ils n'ont qu'à rouler doucement à l'approche d'un arrêt. Des fois on a l'impression que ces crétins ne réfléchissent, ils passent leur journée à raconter leur vie au téléphone ou à chauffer des petites beurettes. Ici c'était le cas...
Au moins il n'y a pas de fautes d'orthographe, c'est déjà ça...Lisez le message, on a l'impression d'être pris pour des cons. Cela fait 30 ans que je prends les transports en commun pas besoin de me raconter toutes ces conneries.
Ils disent ne pas autoriser l'usage du téléphone mais les chauffeurs utilisent des kit mains libres donc en principe ils respectent le code de la route !!! Faudrait peut-être changer vos règles en interne. Pas de téléphone !!! Sauf en pause. Les chauffeurs De Lijn ils téléphonent eux ? (non mais ils éjectent des passagers à coups de pied c'est vrai). En tout cas on dirait que vos chauffeurs en ont rien à foutre de vos rappels.

Le message que vous nous avez adressé a retenu notre meilleure attention et croyez bien que nous regrettons vivement les désagréments rencontrés sur nos lignes.
Comme vous le savez, tous nos arrêts se font à la demande des voyageurs. Il leur appartient bien sûr de demander l'arrêt suffisamment tôt pour permettre d’immobiliser le véhicule à l’endroit prévu et le conducteur doit, pour sa part, être attentif à satisfaire cette demande. Nous ne pouvons donc que déplorer les faits dont vous nous faites part, d’autant plus si la cause en est l’utilisation d’un téléphone portable.
Les instructions de conduite précisent à nos agents que nous n’autorisons pas l’usage du téléphone portable pendant la conduite, conformément aux prescriptions du Code de la route. De fréquents rappels sont d’ailleurs adressés à nos agents pour les inviter au respect le plus strict de ces directives. La seule exception prévue consiste, pour les conducteurs et pour autant qu'ils soient à l'arrêt, à appeler le dispatching avec leur GSM personnel en cas d'incident grave et d'impossibilité technique d'utiliser la radio de bord.
Bien que nous déplorions vivement les faits que vous nous relatez, nous nous permettons toutefois d'insister sur le fait que la plupart de nos collaborateurs effectuent leur travail avec bon sens, pragmatisme et tenue. Si certains se permettent des écarts, nous regrettons qu'ils ternissent ainsi l'ensemble de la profession, car il va de soi que tout membre de notre personnel de conduite engage notre société et la représente aux yeux du public.
Mais grâce à votre témoignage, il nous sera possible d'apporter les mesures correctives qui permettent d'améliorer le service en engageant, en tout premier lieu, un entretien d'ordre éducatif et professionnel avec la personne concernée.
Nous restons à votre disposition pour toute autre question ou remarque et espérons vivement que vos prochains déplacements pourront s'effectuer dans les meilleures conditions.
 
Cordialement,
**** (nom de l'opérateur)
STIB - Customer Care

Sunday, 7 September 2014

Mousscom Chaussée d'Ixelles : Téléphones louches

Si vous devez acheter un nouveau smartphone ou téléphone portable je vous conseille d'éviter le magasin Mousscom situé à la chaussée d'Ixelles (Porte de Namur) Bruxelles
Plusieurs personnes (dont moi aujourd'hui) ont acheté un téléphone neuf dans sa boîte qui s'est avéré être un téléphone bloqué : quand vous mettez votre carte sim elle est refusée et vous devez introduire un code de déblocage (pas le code puk ni le code de sécurité mais un code de déblocage réseau).

Le mien je l'ai reçu "non débloqué". Il m'a fallu retourner au magasin pour le faire débloquer (il s'agissait d'un cadeau je ne vous raconte pas la gêne). Après déblocage du téléphone je n'ai même pas eu droit à des excuses.